L'île de Santo Antao

4 ième jour : Ballade dans l'île voisine : Santo Antao

 

Après une traversée en ferry d'environ une heure, avec roulis et arrosages, on arrive dans le port de Porto Novo. il est 10 h, de gros taxis 4x4 attendent, l'un d'eux nous propose de nous faire traverser l'île à travers la montagne...On accepte.

Contenu de la Vidéo : Sortie de la rade de Mindelo puis au retour, notre 4x4 est stoppé par mini batucada d'enfants qui répètent dans la rue principale d'un petit village : Eito (voir des photos dans la page suivante ).


Toutes les photos sont prises par Paulette Guignard

La montee

Le 4x4 emprunte une route pavée jusqu'à une altitude de 1600m

La vache qui grimpe

Une vache qui cherche ses copines

Le hameauCes cultures de légumes nous rappellent les rizières de Bali ...

Baraque en betonComment peut-on vivre dans ce lieu si isolé...

Le pontNotre chauffeur nous explique : La construction de cette route pavée, nommée Estrada corda  a débuté en 1960, les travaux ont duré 20 ans ! Elle grimpe en lacets de Porto Novo, et passe entre 2 rochers volcaniques à 1600m : avec par endroits, de chaque côté, des à pics de 1000m.

 

Baraque percheeToutes ces constructions sommaires, inaccessibles en voiture et entourées de jardins sont habitées...

La valleeAu fond de la vallée: le port de Ribeira Grande, capitale de l'île de Santo Antao.


Ribeira Grande :

8 ribeira grandeProche de l'estuaire du torrent, toutes ces constructions en parpaings ont poussées comme des champignons.

Peinture cesara evoraPour trouver un restaurant, notre chauffeur nous propose d'aller, 4km plus au nord, au port de Ponta do Sol


Ponta do sol

10 la place de ponta del sol

Toujours ces mêmes pavés, balayés par le vent...

Petits et bord de mer

Dès notre arrivée dans ce port de pêcheur, on entend au loin une batucada. Il est près de midi, elle se termine, les enfants venaient de répéter pour le grand jour du mardi gras qui va se dérouler à Mindelo dans l'île voisine .

12 enfants et batuk

Après un excellent repas tenu par une Cap-Verdienne arrivée à Paris à l'âge de 8 ans... elle est revenue sur sa terre natale 40 ans plus tard ! On a évoqué la rue Blomet dans le 15e où venaient danser les Antillais de Paris !!

13 on quitte ribera grande

Au retour, on passe par un autre circuit en suivant un torrent, orangers bananiers, manguiers... Tout pousse.

14maison dans les bananiersPrès du gros ruisseau tout pousse.

15 route et petit pontToujours la route pavée... et des maisons qui semblent inaccessibles.

16 philou a froid

Ça caille !

Suite : "les enfants/Carnaval" page : Village de "Eito"

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau