Playa Tambor, Montezuna

Péninsule de Nicoya

 Playa Tambor.

Paulette attend la bouffe

Chez Chistina et Edouardo (merci "Lonely planet"), Paulette, la photographe se détend. Pour la plage, on choisit d’abord la côte Pacifique dans la presqu’île Nicoya. Dans chaque village touristique, les "boums boums", des tubs américains nous suivent… Conséquence : mon trombone en a marre de ne faire que des exercices ! Les deux seules guitares que nous ayons vues aux mains de deux ticos étaient destinées à accompagner les chants de messe de l'église presbytérienne de PlayaTambor.


Baie de tambor 1

La plage à 100m !


Carte costa rica

A gauche : l'Océan Pacifique. en haut à droite : la côte caraïbe  de l'Atlantique. Au centre il faut chercher : Monteverde (25). Toutes les routes secondaires (en double traits) sont des pistes défoncées qui peuvent être impraticables et souvent, en bord de côte, coupées par une rivière qui vient de monter... et sans pont ! 


Maison jaune dans la jungle

Plusieurs cabanes dans la jungle en prolongement du Pacifique souvent habitées par des retraités étrangers.


  Village de pecheurs

Plus loin, un hameau de pêcheurs "aisés" !


Cabanes de pecheursPuis des cabanes...


 

Femme de pecheurs et pelicans

L'heure de la bouffe pour les pélicans.


Bord de mer vers la jungle

Ce chemin, devient un sentier en bordure de la jungle. Sur la droite, on peut le suivre sur des kilomètres, des singes hurleurs viendront vous visiter, attention aux sacs à provisions !


 Une journée à Montezuma :

Philou trombone

Après m'être cassé la gueule en glissant sur une pierre lisse... Un peu galère avec le trombone, même pas joué ! Trop de touristes...


 Les guitaristes

Montezuma, ce petit village reste un lieu privilégié des artistes et des originaux. Beaucoup d'étrangers reviennent, se retrouvent après les années hippies. Ici dans un bar tenu par un musicien italien (guitariste), viennent des européens, américains, canadiens faire des bœufs. On m'a prêté une guitare.


 Tambor ii

 Pour rejoindre Monteverde et son coiffeur joueur de Marimba, (d'après lonely planet) on va découvrir les difficultés de voyager au Costa Rica! De Playa Tambor, il nous faut d'abord rejoindre  le port de Puntarenas de l'autre côté du golfe de Nicoya. Après des explications hasardeuses, on comprend qu'il faut prendre le Ferry à Playa Najanjo. A vol d'oiseau Puntarenas n'est qu'à 50 km de PlayaTambor. Le bus pour Curu part à 6h du matin, puis emprunte, au pasune piste défoncée pendant 10 km pour atteindre le village de  Playa Narejo, lieu de l'embarcadaire du ferry. Après une heure de traversée, on  arrive à Puntarenas vers midi.


 Les vaches sur le ferry

Vous descendez à la prochaîne ?


 Les 2 enfants

Sans parole. (sur le ferry)


 

 

sign men at work 02

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×